Le carnaval de Venise : masques et costumes

Le carnaval de Venise : masques et costumes

 

Les masques et costumes garantissent l'anonymat : la classe sociale, le sexe ( homme ou femme ), la religion ne sont pas dévoilés et l'on peut en changer sans risque d'être reconnu.

 

Au fil du temps les masques et costumes sont devenus un véritable marché mais la majorité des costumés passionnés de Venise confectionnent  leurs costumes ce qui nécessite de nombreuses heures de travail ( réparties sur une année). Après avoir réalisé le costume lui même sur un thème précis, des perles, des broderies, des dentelles, des plumes ... sont ajoutées. Un costume vénitien est un travail de création donnant naissance à une pièce unique.

 

Au costume vient s'ajouter un masque souvent décoré selon le thème choisi. Il est une pièce très importante voire la pièce maîtresse, il apporte la touche de mystère.

 

Confectionner un costume assorti de son masque ne suffit pas, il faut le porter et le faire vivre, le costumé devient un personnage. Inspiré de la Commédia dell'arte le costume traditionnel est la bauta comprenant le tabarro, la larva et le tricorne ou encore le masque d'Arlequin dans son habit de losanges colorés. Au XVI ème siécle l'habit d'Arlequin était  simplement rapiécé pour figurer les haillons d'un mendiant et ne connaissait pas l'élégance actuelle.

 

      

 

 

 

D'origines médiéval, le plus ancien des masques du carnaval est celui d'Arlequin.

C'est un masque Lombard, originaire d'Italie, il appartient à la Commedia dell'arte.

 

Le costume se compose d'un masque noir et d'une tenue de losanges multicolores

 

 

 

 

 

 

 

La bauta est l'un des costumes  le plus rencontré dans le carnaval vénitien.

 

Son masque de forme particulière donne la possibilité de manger ou boire sans l'enlever. 

 

Il est souvent porté par les personnages représentant Casanova.

 

 

 

 

 

 

 

Autrefois beaucoup de femmes portaient la moretta composée d'un masque en velours noir et d'un petit chapeau délicat. Le masque tenait à l'aide d'un bouton serré entre les dents, certainement à l'origine du silence des costumés actuels portant le masque.

 

 

La Gnaga est un autre costume typique du carnaval, il est composé d'un masque de chat et de vêtements féminins. Autrefois la ou le costumé (e) portait un panier avec un petit chat et émettait des sons stridents ou des miaulements.

 

2 commentaires

Le carnaval de Venise : de nos jours 1

 

 

 

 

Carnaval vénitien 2016 :

 

Thème : La Comedia Del Arte

 

Vous connaissez maintenant les origines du carnaval de Venise, parlons dès lors de son déroulement actuel.

 

Commençons par le début : les dates du carnaval de Venise.

 

Les dates changent chaque année, alors comment savoir ? Je vais vous expliquer :

Le carnaval commence 10 jours avant le mercredi des cendres pour se terminer le mardi gras.

Il débute un samedi et les cérémonies officielles d'ouverture ont lieu un dimanche, il se poursuit 10 jours pour se terminer un mardi gras.

 

La date du mercredi des cendres change chaque année. Allez je vais être sympa et vous donner en partie les suivantes :

 

  • Le carnaval de Venise 2018 du 27 janvier au 13 février 2018
  • Le carnaval de Venise 2019 a lieu du 23 février au 5 mars 2019
  • Le carnaval de Venise 2020 a lieu du 15 au 25 février 2020
  • Le carnaval de Venise 2021 a lieu du 6 au 16 février 2021

etc ... etc ...

 

Avant de vous parler des costumes ,et oui nous n'en sommes pas encore là ; je vais vous parler de deux événements incontournables qui marquent le carnaval de Venise :

 

Le vol de l'ange :

Le vol de l'ange marque l'ouverture du carnaval le premier dimanche.

Au XVI ème siècle, un invité secret de la ville de Venise s'élançait du haut du clocher de San Marco jusqu'au centre de la place : un vol palpitant.

Le vol de l'ange est aussi appelé " vol du turc " : d'après la légende un funambule turc aurait rejoint le Campanile en équilibre en 1958.

En 1759 l'acrobate s'écrase dans la foule, il sera désormais remplacé par une colombe en bois qui laissait tomber des fleurs et des confettis sur la foule : le vol de l'ange devient le vol de la colombe.

En 2001 la colombe en bois est remplacée à nouveau par un acrobate qui a effectué le vol de l'ange.

Depuis 2011 la Marie de l'année précédente s'élance avec beaucoup de courage du haut du Campanile pour rejoindre son amoureux sur la Piazetta ( par sécurité elle est retenue par un filin ).

 

 

 

 

               Vol de l'ange : carnaval de Venise 2009

 

La fête des Maries :

Elle se déroule le premier samedi du carnaval et trouve ses origines dans une cérémonie très ancienne en 1143.

Le 2 février, jour de la purification de Marie, était célébrée la purification des femmes de la basilique de San Pietro di Castello ainsi que le mariages de 12 filles choisies parmi les plus pauvres mais aussi les plus belles des différents quartiers de la ville.

En 973, des brigands firent irruption dans l'église, volèrent tous les bijoux et enlevèrent les épouses. Dirigés par le Doge les Vénitiens organisèrent une expédition, libérèrent les épouses, récupérèrent le butin et arrêtèrent les voleurs. Le Doge ne voulant pas donner de sépultures aux brigands, les corps furent jetés à la mer.

En l'honneur de cette victoire "la fiesta delle Marie " fut instaurée, les 12 plus belles femmes de Venise sont choisies.

Aujourd'hui, le premier samedi du carnaval habituellement, les 12 Maries partent de San Pietro Castello et se dirigent vers la Plazza San Marco suivies de demoiselles d'honneur, de musiciens et d'une foule de personnages en costumes d'époque.

Le cortège se déplace sur des bateaux pendant que des cérémonies religieuses osont célébrées dans de nombreuses églises de la cité.

A la fin du défilé, l'élection de la plus belle Marie se déroule, elle reçoit le titre de Marie de l'année et c'est elle qui s'élancera l'année suivante du Campanile pour effectuer le vol de l'ange.

 

 

 

La prochaine fois je commencerai à vous parler de la partie la plus connue du carnaval de Venise : les costumes.

 

A bientôt !

3 commentaires

Le carnaval de Venise : origines 3

 

Carnaval vénitien 2015 :

 

Thème : le berceau de la féérie vénitienne.

 

Costume confectionné pour le 20 ème anniversaire du carnaval vénitien de Remiremont, première ville à avoir organisé cet événement en France, pour moi le berceau de la féérie vénitienne française.

Un dernier petit cours d'histoire avant d'aborder le déroulement du carnaval vénitien actuel.

 

Sous le directoire en 1797 Napoléon Bonaparte abolit le carnaval craignant que sous les masques se cachent des émeutiers.

 

Quelques années plus tard, les Autrichiens réhabilitent le carnaval de Venise. Le carnaval s'embourgeoisant connait un déclin au XIX ème siècle. Le carnaval est délaissé par le peuple peu enthousiaste et les masques disparaissent presque totalement jusque dans les années 1970. Surprenant à cette époque quelques adolescents renouent avec la tradition des oeufs pourris (1), tradition interdite en 1268.

 

En 1978 des étudiants amoureux de théâtre tentent de remettre à l'honneur les mascarades.

 

La ville de Venise en participation avec des associations, de la Fenice (2) et de la Biennale de Venise (3) décide de relancer le carnaval de Venise et de lui redonner son faste perdu.

 

Depuis 1980 le carnaval de Venise est redevenu un événement important et spectaculaire de réputation mondiale.

 

Je vous parlerai dans mon prochain article du déroulement du carnaval actuel.

 

                      *****************************

 

(1) Tradition des oeufs pourris : ce jeu consiste à lancer des oeufs remplis d'eau de rose sur les jolies femmes et à lancer des oeufs pourris sur les femmes jugées moins belles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(2) La Fenice :

opéra construit à Venise au XVIII ème siècle de style néo-classique avec une salle de 5 étages superposés de loges finement décorées en rouge et or.

 

 

 

(3) La biennale de Venise :

fondation italienne organisatrice de nombreuses manifestations : art contemporain, danse,  musique, architecture, cinéma dans Venise.

 

Les principaux lieux sont : le Giardini, l'Arsenal, le lido ( Mostra du cinéma ). Une récompense : un lion d'or est attribué à chaque événement.

4 commentaires

Le carnaval de Venise : origines 2

 

 

 

 

Carnaval vénitien 2013 :

 

mon premier costume : thème la rose et la papillon.

 

 

Nous avons vu dans le précédent article la naissance du carnaval de Venise, voyons maintenant son évolution au cours du temps.

 

Au XIII ème siècle les masques apparaissent. Les contraintes sociales sont abolies : les riches deviennent des pauvres et les pauvres deviennent des riches. Grâce au port du masque l'incognito est assuré, plus besoin de respecter les règles de vie comme le salut. Le costume vénitien était né et avec lui la porte ouverte aux abus, certains se permettent dés lors de transgresser certaines règles sans se faire connaître.

 

A la Renaissance le carnaval vénitien devient une institution et s'ouvre à l'opéra. A partir du XVI éme siècle les princes d'Europe sont accueillis au détriment du peuple ( les entrées étant moins chères avant ).

 

Au XVII ème siècle le carnaval de Venise est connu dans l'Europe entière

 

Au XVIII ème siècle des peintres immortalisent le carnaval de Venise, les plus célèbres : Canaletto, Francesco Guardi, Giandomenico Tiepolo et principalement Pietro Longhi.

 

 

  

 

 

 

Casanova

 

Peinture à l'huile de Pietro Longhi.

 

A l'origine le carnaval de Venise était fêté entre l'Epiphanie et le Carême, désormais il s'étend sur plusieurs mois de l'année ( en moyenne 6 mois ) :  hiver, mai, juin et automne.

 

Venise riche cité florissante continuait ainsi à affirmer sa puissance et à masquer l'angoisse d'un déclin possible.

 

 

Le prochain article vous parlera de l'abolition du carnaval de Venise par Napoléon Bonaparte et de sa renaissance en 1980.

 

 

A bientôt !

2 commentaires

Le carnaval de Venise : origines 1

 

 

 

 

 

Carnaval Vénitien 2014.

 

Accompagnée de mon petit fils Alberto junior 6 ans.

 

Thème du costume : la Venise bleue et son petit prince.

L'une de mes grandes passions est le carnaval de Venise, je suis moi même costumée vénitienne.

 

Cet univers n'est pas sans rapport avec le domaine créatif : la majeure partie des costumés vénitiens confectionnent et portent leurs costumes.

 

Vous avez tous entendu parler de ce célèbre carnaval vénitien avec la magie de ses personnages masqués et silencieux. 

 

Beaucoup d'informations circulent, mais beaucoup sont fausses.

 

Laissez moi vous entraîner dans ce monde magique plein de rêve et de partage.

 

Tout d'abord commençons par le début : pourquoi ce carnaval si différent des autres ?.

 

UN PEU D'HISTOIRE :

 

Les derniers jours précédents le carême en 1094, un édit du premier doge de Venise Vitale Fallier est la première trace écrite du carnaval.

A cette époque la cité de Venise est constituée de plusieurs quartiers appelés sestieri, chaque quartier a sa propre identité.

Cet édit avait pour but de donner une cohésion à ces différents quartiers.

 

Par la suite, l'aristocratie gére le carnaval sans pour autant en écarter le peuple qui participe à des jeux publics . les plus connus sont :

la pyramide humaine appelée aussi " forces d'Hercule"

la chasse aux porcs remplacée par la chasse aux taureaux au XVI ème siécle suivie d'une mise à mort et d'une distribution de viande,

fête épousailles du Doge de Venise avec la mer,

" fête des mairies " remplacée à la fin du XIV éme siécle par le jeudi gras :  jour du sacrifice du taureau et de douze porcs.

 

Ces fêtes et jeux n'avaient d'autre but que d'affirmer la puissance et la grandeur de cette cité.

 

 

 

Oui mais ou sont passés les masques et costumes dans tout cela ???

 

Pour le savoir rendez vous dans un prochain article !!!!!

 

 

 

5 commentaires